Back

 

 

 

Rosa Carvalho 

«  Keep Going » - paintings

 

 

Cette série de toiles, qui nourrissent les sens comme un moteur, peut-être prise soit dans son ensemble tel un puzzle soit par le choix que chaque spectateur fait parmi ces petites peintures. Elle est l’exemple que la création (en peinture) n’est pas simplement une opérativité symétrique qui émane d’une contemplation active.

Dans ces « nus », dans ces citations d’autres moments de l’histoire de la peinture (Courbet ou La libération du Bucentaure à Venise), dans ces « animaux », dans ce réalisme pseudo-narratif souvent corrosif ou simplement ironique, Carvalho possède (et démontre) la faculté d’éveiller le spectateur et d’actionner sa mémoire sélective.

L’utilisation de représentations immédiates, lorsqu’elles sont présentées en une poignée d’images, finit par faire de la peinture plus qu’un simple exercice de peinture à plat. Telle une page de magazine de mauvaise qualité (la dimension du puzzle permet cette apparition : une splendide « marelle festive » ou un « banquet de rats » ) elle fait apparaître les imbrications d’un dialogue entre la peinture, la toile et le point de vue de l’artiste sur la condition contemporaine.

Traduit du texte de Miguel Fernandes Jorge